Aide aux victimes d’agressions ou d’attentats

1/ Dans tous les cas d’agression à l’étranger, la victime, son avocat ou ses ayants droit (en cas de décès de la victime) peuvent formuler une demande d’indemnisation auprès de la Commission d’Indemnisation des Victimes d’Infraction (CIVI)
- pour les résidents à l’étranger, au tribunal de grande instance de Paris (4, boulevard du Palais - 75001 Paris)
- pour les résidents en France, au tribunal de leur lieu de domicile.

2/ En cas d’attentat, la victime, ou ses ayants droit, peuvent transmettre une demande d’indemnisation au Fonds de Garantie des Victimes d’Actes de Terrorisme et Autres Infractions (F.G.T.I. : 64, rue de France - 94682 - Vincennes Cedex - Téléphone 01.43.98.77.00).

3/ Quelle que soit la nature de l’agression, la victime ou ses ayants droit peuvent s’adresser à l’Institut National d’Aide aux Victimes et de Médiation (INAVEM : 1, rue du Pré Saint-Gervais - 93691 - Pantin Cedex - Téléphone 01.41.83.42.00). Un numéro azur (0.810.09.86.09) a également été lancé par l’INAVEM, l’objectif étant de renforcer l’information des victimes sur leurs droits, leur apporter un soutien psychologique et juridique et les aider à préparer leur dossier.

Site Internet : http://www.france.diplomatie.gouv.fr/voyageurs (rubrique "a savoir", fiches réflexes)

Dernière modification : 14/12/2010

Haut de page